Analyse des risques : Réchauffement climatique

6 mai 2020 Environnement, Risques pas de commentaire

Lecture : Un risque R est fonction de sa probabilité P et de sa gravité G. Une augmentation de +1 d'un niveau de risque NR, d'un niveau de probabilité NP ou d'un niveau de gravité NG équivaut à un risque 10 x plus grand.
Voir les formules utilisées pour l'analyse des risques

Voir la matrice NR = f(NP, NG)


Analyse des risques associés au réchauffement climatique, petit texte mais beaucoup d’illustrations. L’analyse considère un réchauffement de +2°C.

Un constat : le risque est catastrophique, mais très peu ressenti par l’opinion, ceci peut s’expliquer par 4 “traits de caractère” du risque de réchauffement :

  1. Son évolution est très lente (voir la courbe de vitesse du risque)
  2. Son échéance est très lointaine (voir la courbe des risques dans le temps)
  3. Il concerne surtout les autres (voir la carte mondiale des risques)
  4. Il va à l’encontre du mouvement économique actuel, sans quoi il serait largement combattu (voir le rapport bénéfice/risque investissements vs réchauffement)
  5. Le rapport du GIEC est complètement indigeste (bon courage)

Finalement, une illustration montre à quel point la prise en compte d’un risque est directement liée à notre condition personnelle, hors : c’est un risque global.

Analyse des risques associés au réchauffement climatique

Analyse des causes du réchauffement

Montre les contributions au réchauffement selon 3 scénarios : optimiste, vraisemblable et pessimiste.

Identification et estimation des risques

Cartes des risques : les Conséquences du réchauffement

Pour une meilleure lisibilité, les risques sont séparés : pour l’homme, la faune, la flore et les risques généraux.
Certains risques sont donnés par le GIEC uniquement en termes de risque global, la probabilité et la gravité sont alors déduits, se référer au classement par niveau de gravité pour lever toute ambiguïté.

Notations :

  • 🕇 : Extinctions, pertes > 50%
  • ⚠ : Dégradations, changements défavorables
  • ↘ : Baisse
  • ↗ : Augmentation

Risques : conséquences pour l’Homme

La probabilité des risques considère une population mondiale de 9 Mdrs d’habitants.
Biomes* : ensemble d’écosystèmes caractéristique d’une aire biogéographique.
(alim) : induit des problèmes liés à l’alimentation humaine.
(vuln.) : risque pour les personnes vulnérables.

Carte mondiale des risques pour l’Homme

Code couleur :

  • Noir : 5 (Catastrophique)
  • Violet foncé : 4 : (Très élevé)
  • Violet clair : 3 : (Élevé)
  • Rose : 2 : (Moyen)
  • Jaune : 1 : (Faible)

carte mondiale des risques liés au réchauffement climatique

Risques : conséquences pour la Faune

Bivalves* : Mollusques d’eau douce et d’eau de mer.

Risques : conséquences pour la Flore

Risques : conséquences générales

Z mortes hypoxiques* : zones mortes hypoxiques, où le taux d’oxygène est très bas, ce qui induit l’asphyxie de la faune marine et la destruction de l’écosystème.
Upwelling* : “remontée d’eau” : phénomène océanographique : de forts vents marins poussent l’eau de surface, laissant ainsi un vide => remontée des eaux de fond et de leurs nutriments.

Risque global

Risque global en fonction du référentiel

Le niveau de risque global selon le référentiel est indiqué ci-dessous :

Notez que les risques sont multi-sujet : ainsi le risque pour l’Homme cumule des risques pour la santé, l’économie, l’énergie…

Classement des risques par niveau

Impact du niveau du réchauffement sur les risques

Impact du niveau de réchauffement sur des risques majeurs pour l’Homme, à +1,5°C, +2°C et +3°C :

Le niveau de risque évolue de manière linéaire : ceci traduit une évolution exponentielle du risque (ex : la T°C), généralement jusqu’à saturation (le risque se stabilise à son max).

Suivi des risques

Évolution temporelle du risque global

Attention : ce risque n’est pas calculé en fonction des dommages déjà constatés, mais en fonction des risques de réchauffement et de montée des eaux. La valeur maximale du risque (si les limites de montée des eaux et de réchauffement sont atteintes) est celle du risque global pour l’Homme.
Les risques associés à la T°C et au niveau des eaux sont détaillés dans le § “Suivi”.

Suivi des causes du réchauffement climatique

Suivi monde

NR = 5 = objectif dépassé.

Les limites prises en compte sont listées ci-dessous :

CH4 : méthane.
Les risques associés aux émissions de gaz sont plus stables car directement liés à l’activité humaine, les risques de montée des eaux et de réchauffement sont multi-facteurs.

Suivi France

Le niveau de risque à +2°C n’est pas de 5, mais niveau de risque max pour l’Homme, à échelle mondiale.

Suivi des dommages déjà constatés

Données de 2014 + incendies en Australie. Les valeurs sont celles des risques, proportionnelles aux nombres d’occurrences, à leurs gravités et à la superficie de la zone.

Balance Bénéfice/Risque : Réchauffement et Coût de sa maitrise

Investissements nécessaires pour limiter le réchauffement à +2°C.

Coût par habitant sur une base de 9 Mdrs d’habitants.

Un niveau de risque financière peut être calculé, relativement au PIB mondial (NG=5), estimé par le GIEC à 96’680Mdrs € sur une période allant jusqu’en 2035.

Bénéfice / Risque relatif à la maitrise du réchauffement

Compare le risque financier aux conséquences du réchauffement pour l’Homme.

 

Le rapport bénéfice / risque est favorable à une maitrise du réchauffement climatique.

Annexes

Analyse classique

Selon la norme EN ISO 14971:2012 (annexe D.4).
Dommage Probabilité Gravité Risque
Dégradation pour l’Homme Faible Modéré Acceptable
Dégradation de la Faune Moyenne Significatif Inacceptable
Dégradation de la Flore Faible Significatif Acceptable
Dégradation d’ordre Général Faible Moyen Acceptable

Sources

  • Rapport GIEC 2014: lien
  • Rapport GIEC 2018 : lien (surtout le chapitre 3 : lien)
  • Émissions de CO2 et de CH4 : lien
  • Niveau de la mer : lien
  • Anomalies de température : lien
  • Divers :
  • Bases de données et indicateurs :
  • Vote écologiste : fondation Jean Jaurès : lien
  • Réchauffement en France : lien