Avec la covid, le jour du dépassement recule

26 août 2020 Environnement 2 commentaires

Pilotée par le Global Footprint Network, la mesure du jour du dépassement permet de définir la date de l’année à laquelle l’humanité a consommé plus de ressources annuelles que ce que la terre peut produire.

Bonne nouvelle : en plus de nous débarrasser du foot et du tour de France, la covid a fait reculé cette date de trois semaines. Ceci grâce à la baisse de l’activité humaine.

Calcul du risque et de sa maitrise par crise sanitaire

  • Gravité : NG = 4 (critique pour l’environnement)
  • Proportion 2019 : NP(29/07/2019 en 2019) = 156 / 365
  • Proportion 2020 : NP(22/08/2020 en 2020) = 132 / 365
  • Niveau de risque 2019 : NR(2019) = log(NP × 10NG) = 3.63
  • Niveau de risque 2020 : NR(2020) = log(NP × 10NG) = 3.56
  • Rapport RR 2020/2019 = 3.63 – 3.56 = 0.07

Une réduction très loin de l’objectif du 31 décembre et de son risque résiduel acceptable NRres = log(1/365 × 10^4)= 1,44.

Il faut donc viser un rapport RR de 2.19

Conclusion

Encore 10(2.19 – 0.07) = 132 crises covid et la terre est sauvée.

 

source : overshootday.org