Informations fournies, bénéfice/risque et acceptabilité : cas des substances dangereuses

Réactions contrastées à un nouveau texte de loi prévoyant l’information des utilisateurs quant aux perturbateurs endocriniens

Contenu reservé aux abonnés